Le projet Vie Scolaire

(actualisé le )

Le projet Vie Scolaire

Axe 1 : le service vie scolaire

Les objectifs du service vie scolaire :

-* la gestion d’une équipe cohérente :
L’établissement a été doté de 5 postes d’assistants d’éducation. . La vie scolaire est composée d’une équipe expérimentée, cohérente dans sa composition, autonome dans son travail et capable à à la fois d’autorité et d’écoute.

-* un encadrement et une surveillance efficaces des élèves :
Un emploi du temps des assistants d’éducation est établi à chaque début d’année scolaire tenant compte notamment des obligations universitaires .
Lors de la rentrée, le rôle et la fonction de chacun sont explicités, la journée type d’un surveillant et les différents postes ( porte, cour, couloir, permanence et demi-pension) rappelés ainsi que les règles communes de fonctionnement . Des réunions de service régulières se font en cours d’année pour réajuster les pratiques quotidiennes.
Chaque assistant d’éducation nouvellement arrivé est tutoré par un ancien et pendant au minimum une semaine fonctionne en duo.
Quatre à cinq surveillants travaillent par jour. Il a été crée au sein de la vie scolaire des outils internes de circulation de l’information ( cahier de suivi, panneau d’affichage et d’informations écrites). Les surveillants ont une bonne connaissance des élèves, des familles et du milieu social. Le compte-rendu régulier des surveillants à la CPE ou au chef d’établissement sur les difficultés rencontrées avec les élèves ( discipline, absences et retards...) permet une gestion rapide des incidents.
Le carnet de correspondance est l’outil essentiel de communication entre l’établissement et les familles. En cas d’oubli de carnet, l’élève se voit remettre par la vie scolaire une fiche de liaison sur laquelle seront notées toutes les informations de la journée. L’élève devra rendre cette fiche signée par ses parents dés le lendemain aux surveillants ( tous les mots sont notés dans le carnet de correspondance).

-* un suivi rigoureux des élèves :
Le suivi de la ponctualité et de l’assiduité des élèves est essentiel pour le bon fonctionnement de l’établissement et la réussite scolaire des élèves.Depuis cette année, l’appel des élèves est relevé à chaque heure ( élèves en cours, en permanence, au CDI ou à la demi pension) et l’appel aux familles des élèves absents est réalisé immédiatement. L’envoi des lettres d’absences a lieu 1 à 2 fois dans la semaine.
Tout au long de l’année les parents justifient et/ ou répondent rapidement aux sollicitations de la vie scolaire. Cependant un petit nombre d’élèves chaque année sont en situation de décrochage scolaire et cumule un nombre important d’absences et de retards (signalements réalisés auprès des services de la Direction Académique).

Le taux des retards a également chuté. Une modification du règlement intérieur a permis de régulariser les retards des élèves ( passage obligatoire à la vie scolaire, inscription sur le carnet de correspondance, justification des parents) et de diminuer leur nombre. Sur les premiers mois de l’année, le taux des élèves de sixième était très élevé, ce qui correspondait à la période d’adaptation au fonctionnement du collège. Le dispositif d’accueil des élèves de sixième a aidé à diminuer les retards en expliquant plus précisément aux élèves le fonctionnement du collège, ses horaires, ses emplois du temps, les changements de salles autant de repères qui ont permis de baisser le nombre d’élèves perdus dans les couloirs.

Axe 2 : le travail en collaboration avec les autres membres de la communauté éducative

-* Le suivi des élèves avec le personnel enseignant :
Un suivi des classes est effectué en priorité avec les professeurs principaux. Plusieurs outils de suivi des élèves ont été mis en place. Le premier travail est d’aider dés le début de l’année le professeur à mieux connaître les élèves accueillis au sein de sa classe d ’où la création de fiches de liaison concernant les élèves rencontrant des difficultés scolaires, familiales ou médicales. Ces fiches sont remplies ou complétées avec le PP de l’année précédente . Elles permettent la continuité des informations.

Tout au long de l’année, le professeur principal reçoit un bilan mensuel des absences et des retards de sa classe et des actions mises en place. Ce relevé lui permet une vue d’ensemble : certains élèves ayant des stratégies d’évitement de certains cours, de certaines heures...
En plus de ces comptes rendus, des entretiens formels ou informels se font avec les PP pour travailler ensemble le suivi individuel et/ou collectif des élèves ( entretiens avec des élèves, rendez-vous avec des familles, discussion sur punitions et sanctions, mise en place de la note vie scolaire...).

Un suivi pédagogique est réalisé par le professeur principal. Pour mettre en place les heures d’aide, les deux parties se concertent, décident des élèves qui vont y participer, présentent le projet aux élèves concernés et signent un contrat d’engagement. L’assistant pédagogique réalise des compte-rendus au professeur principal sur le travail effectué durant ces heures et écrit un bilan pour le conseil de classe.

Le suivi des punitions et des sanctions est important. Les problèmes liés à la discipline sont relativement peu nombreux mais ils se concentrent là aussi sur un petit groupe d’élèves, ces problèmes sont liés très souvent à des difficultés scolaires.
Pour les punitions et notamment les heures de retenues, le suivi est réalisé par les assistants d’éducation ( contrôle de présence, appel des familles en cas d’absence, travail remis à l’élève et récupéré pour l’enseignant...).Les sanctions, qui sont consignées dans un registre, sont décidées par le chef d’établissement après une demande d’un personnel. La création d’ une fiche de suivi des rapports et des incidents permet de préciser à l’enseignant quelle sanction a été prise.

-* Le suivi des élèves avec les familles :
Le suivi des élèves avec les familles est plutôt évident. Dans l’ensemble, les parents sont présents, facilement joignables et respectent les procédures. Pour exemple de nombreux parents téléphonent pour prévenir de l’absence de leur enfant et justifient par un mot dans le carnet de correspondance.

Mais certaines familles restent difficilement mobilisables avec un manque d’investissement dans l’accompagnement de leur enfants d’où la nécessité d’un travail collectif « direction, vie scolaire, service médico-social » pour soutenir ce type de famille (Commission vie scolaire).

Axe3:l’animation éducative, la formation des délégués, l’apprentissage des pratiques démocratiques et citoyennes :

-* Préparation et élections des délégués « grandeur nature » sur deux semaines pendant l’heure de vie de classe ;

-* Organisation d’une demi journée de formation des délégués pour les délégués de sixième et de cinquième et une deuxième pour les quatrièmes et les troisièmes. Les thèmes abordés ont été le fonctionnent d’un établissement scolaire, la prise de contact avec le rôle de délégué, la découverte du conseil de classe, la rumeur...
Il est prévu des réunions au mois de Mars pour un premier bilan et des sorties au mois de Mai Juin pour découvrir de grandes institutions (Sénat, Mairie, Conseil d’Etat).